Itinéraire - 3 semaines en Thaïlande et quelques jours au Cambodge

Mis à jour : févr. 23


La Thaïlande est un pays magnifique qui ne peut se faire intégralement en une seule fois. En 2017, il s’agissait de notre premier voyage dans ce beau pays. Nous y sommes retournés une fois pour notre voyage de noces et nous y retournerons certainement d'ici quelques années.


Nous avons pris le départ de l’aéroport de Barcelone avec la compagnie Finnair le 9 juillet 2017. Une petite escale à Helsinki afin de changer d’avion et nous voilà arrivés à Bangkok le 10 juillet. Nous ne détaillerons pas notre journée à Helsinki car nous n'avons pas vraiment apprécié la ville. Il faudrait y retourner sur un autre voyage peut-être afin de pouvoir correctement la visiter.


Jours 1 à 3 - Découverte de Bangkok


Bangkok est une énorme ville où il y a un immense choix d'activités et de visites. Rester quelques jours à Bangkok lors d'un voyage en Asie est un must-do. Nous n'hésitons d'ailleurs pas à y retourner lors de nos séjours en Asie du sud-est.


Vous ne pouvez absolument pas quitter Bangkok sans passer par quelques merveilleux temples avec au minimum le Palais Royal (attention à votre tenue, vous devez être assez couvert pour accéder aux sites) et le Wat Pho, temple très grand mais où vous pourrez retrouver un très beau buddha couché à ne pas louper !

Les centres commerciaux rythment également nos journées lorsque nous sommes dans ce genre de grande ville ; ils nous permettent de nous rafraîchir, de se reposer et surtout de manger un morceau sur le pouce pour reprendre un peu d'énergie. Bangkok n'y déroge pas, elle regorge littéralement de centres commerciaux.

Khao San Road le soir pour un verre

Pour sortir le soir, Khao San Road est un bon endroit pour se retrouver entre voyageurs et pour sentir l'effervescence de la ville autour d'un verre et de street food.

N'oubliez pas de passer par le marché de Chinatown où vous pourrez vous perdre et vous voir proposer toutes sortes de babioles inutiles (on adore ça...).

Enfin, ne quittez pas la ville sans passer par la maison de Jim Thompson, une superbe maison traditionnelle entourée d'une luxuriante végétation en plein cœur de la ville.


Nous avons beaucoup aimé nous balader dans la ville, se déplaçant la plupart du temps en taxi ou en tuk-tuk mais nous avons également pris le taxi-boat, navette naviguant sur le fleuve Chao Phraya qui nous a souvent fait gagner beaucoup de temps ! Le VTC est également assez répandu avec l'application Grab si vous avez un accès DATA. Enfin, le BTS skytrain est le métro aérien qui ne dessert que peu de lieux pour le moment (deux lignes seulement) mais qui est très rapide et assez agréable pour quitter momentanément l'euphorie de la circulation. Découvrez en détails nos 3 jours à Bangkok !


Jours 4 et 5 - Les temples du Cambodge


Le Cambodge étant très proche de la Thaïlande, nous avons décidé de nous rendre à Siem Reap pour visiter les temples d’Angkor. Pour visiter le Cambodge, il faut impérativement faire une demande de visa tourisme soit en amont soit sur place. Nous avions fait le choix de nous en occuper en amont en passant par l’ambassade du Cambodge en France. Le prix est de 35 euros/personne.

Départ depuis l’aéroport de Bangkok Don Mueang pour Siem Reap avec la compagnie Thai AirAsia (très fiable et les prix sont plus que corrects). Le prix des billets aller/retour est d’environ 100€/personne et le vol dure environ 1 heure.

À l’arrivée nous avons regagné notre hôtel par le biais d’un taxi qui nous a proposé un tour dès le lendemain afin de visiter les temples de la cité khmère pour environ 60 euros/personne. Le prix comprenait un guide francophone pour la journée (le français était approximatif mais largement compréhensible et notre guide complétait par de l’anglais lorsqu’il ne parvenait pas à s’exprimer), le taxi pour la journée qui nous attendait, les pass pour accéder aux divers temples ainsi que de l’eau pour la journée.

Nous avons visité le Angkor Wat, Phnom Bakheng, Angkor Thom (Bayon), le Ta Keo, et enfin le Ta Prohm. Cette journée a été magnifique… Les temples sont tous plus beaux les uns que les autres et le cadre 100% naturel est incroyable. La nature a véritablement repris ses droits dans ces lieux. C’est somptueux à voir ! Bien entendu les visites ont occupé toute notre journée.

Le lendemain nous avons un peu visité le centre de Siem Reap où il y a une multitude de restaurants et un petit marché nocturne animé. La ville est très pauvre, les routes sont en terre et les échanges ne sont que rarement dans leur monnaie locale. Ils préfèrent que l’on utilise des dollars pour régler. Nous en gardons un excellent souvenir.



Jours 6 à 8 - Ayutthaya


Après avoir passé 2 nuits au Cambodge, nous sommes retournés en Thaïlande en avion toujours avec la compagnie Thai AirAsia.

Une fois arrivés à l’aéroport, nous avons regagné la gare (et c'est un bien grand mot) à proximité de l’aéroport à pied. C’est correctement indiqué à l’intérieur de l’aéroport mais un peu déroutant car il faut quitter l’aéroport et passer au-dessus du périphérique par le biais d’une passerelle, puis longer le périphérique à pied sur 150 mètres avant d’arriver à une gare. Il s’agit plutôt d’un point de vente et d’un arrêt minute du train plus qu’une gare comme nous l’entendons en France. Nous avons acheté les billets sur place pour 20 baths environ (soixante centimes) et le trajet a duré un peu plus de 2 heures.

Pour regagner notre hôtel, nous avons payé un tuk-tuk et dès le premier jour nous avons loué des vélos au sein de l’hôtel pour visiter la ville. Pendant nos 2 jours dans cette ville nous avons parcouru plusieurs dizaines de kilomètres. La ville est correctement balisée et tout est prévu pour que les touristes puissent accéder à l’ensemble des temples en vélo. Il y a un véritable parcours.

Nous avons donc visité quelques temples, quelques ruines et surtout le Wat Lokayasutharam. On peut y voir un buddha couché de près de 37 mètres de long… L’entrée est totalement gratuite. Pour les autres temples de la ville l’entrée n’excède pas les 50 baths (soit moins de 1,50 euros).


Dans la ville, il y a un marché flottant appelé Ayothaya Floating Market, très mignon mais ne vous laissez pas avoir. Il y a un véritable commerce et certains essaient de vous vendre un billet d’entrée qui finalement n’est juste qu’une balade très courte en bateau autour du marché. Cette visite coûte 200 baths/personne (environ 6 euros) et ne sert strictement à rien. C’est du VOL ! Si on vous le propose, surtout refusez et continuez votre chemin dans le marché (qui est gratuit).


À proximité de ce marché on peut apercevoir "elephant village" qui permet aux touristes de profiter d’un horrible spectacle. On peut y voir des animaux, que l’homme a rendu complètement fou, agir de façon très bizarre (les éléphants balancent leur tête de droite à gauche, ils marchent à l’envers, et ont surtout une tête particulièrement triste). Pour une somme dérisoire, vous aurez la possibilité de monter sur un éléphant mais s’il vous plaît, ne participez pas à ce commerce inhumain… Le dresseur dispose d’une lance au bout de laquelle on peut voir une pique et il la plante derrière l’oreille de l’éléphant afin que celui-ci reste docile. Dans ce même cirque de l’horreur, vous aurez la possibilité de prendre une photo avec un tigre complètement anesthésié afin que celui-ci ne se rebelle pas…



Après avoir passé 2 jours et demi à Ayutthaya, nous voilà repartis sur Bangkok en train pour une somme dérisoire également (moins de 2 euros). Nous avons passé une nuit proche de l’aéroport de Bangkok car le lendemain matin très tôt nous avions un avion pour le nord de la Thaïlande.


Jours 9 à 11 - Chiang Mai


Nous avons voyagé depuis Bangkok en direction de Chiang Mai avec la compagnie Thai AirAsia. Le billet aller par personne est d’environ 25 euros et il faut compter 1 heure de vol.

Petite ville fortifiée, Chiang Mai est une étape indispensable d'un bon voyage en Thaïlande !

Nous devons commencer cette partie par une petite anecdote... L'un de nous deux, qui avait les photos de cette étape sur son téléphone, a tout perdu à cause de l'eau... Alors, premièrement, il n'y aura pas de photos pour Chiang Mai et ensuite, attention à la mousson !!!

Notre hôtel était à l’entrée de la vieille ville, donc très bien placé. Il n’est pas nécessaire de se déplacer en taxi dans cette ville sauf pour se rendre de l’aéroport à l’hôtel mais sinon tous les déplacements peuvent se faire à pied. 2 jours complets peuvent suffire pour visiter cette ville qui finalement est de petite taille.

Il y a cependant une multitude de temples à visiter dans la ville. Pour n'en citer que quelques uns : le temple Wat Chiang Man, le temple Wat Phra Singh, le temple Wat Chedi Luang ou encore le temple Wat Chedlin...

Chiang Mai est une ville très agréable. On ne retrouve pas la foule de Bangkok, c’est beaucoup plus apaisant. Très proche de notre hôtel, il y avait énormément de laundry à bas prix. Nous en avons profité pour faire laver l’ensemble de notre linge et le faire repasser pour une somme dérisoire (150 baths soit environ 4,5 euros). Ne vous en privez pas si comme nous, vous voyagez léger !

Depuis cette ville, vous pouvez également réserver un tour pour aller passer une journée dans un sanctuaire pour éléphant. La compagnie que nous avons choisi (Bamboo Elephant Family Care) proposait une journée pour 1800 baths/personne (environ 52 euros) avec au menu : départ depuis notre hôtel, nourrissage des éléphants et bain avec ces animaux majestueux, repas prévu dans l'organisation, randonnée d'une heure pour arriver à une très belle cascade puis, pour clôturer la journée, rafting dans des eaux agitées... C'est, encore aujourd'hui, l'un des plus beaux souvenirs qu'il nous reste en mémoire après ces années de voyage... Si vous ne deviez choisir qu'une seule excursion, n'hésitez pas à choisir celle-ci.


Jours 12 et 13 - Chiang Rai


À la fin du troisième jour à Chiang Mai, nous nous sommes rendus à Chiang Rai en bus. 200 km séparent les deux villes et il n’existe que peu de moyens pour s’y rendre (taxi ou bus). Nous avons décidé d’utiliser le bus pour regagner cette ville. La compagnie qui effectue le trajet est Greenbus et propose 2 catégories (express ou VIP). Le prix VIP est le double mais permet de réduire la durée du trajet (3h35 en express contre 3h10 en VIP), et d’avoir des toilettes à l’intérieur du bus. Nous avons payé sur place mais il est possible d’acheter les billets sur internet pour 6€/personne en express ou 11€/personne en VIP.

Le trajet a été très long car sur les routes thaïlandaises, les conducteurs ne roulent pas très vite et c'est tant mieux vu l'état des voies… Une fois arrivés à la gare routière de Chiang Rai, un taxi nous a amené à notre hôtel.

Dans cette ville, nous avons fait ce qu’il fallait faire mais nous ne la retiendrons pas comme la plus jolie de Thaïlande. À Chiang Rai il faut absolument voir certaines choses :

- Le White Temple est un temple un peu loufoque. Il mélange le très traditionnel avec des scènes de la pop culture comme Matrix, Pokémon, etc… Il faut absolument le voir car il est splendide et l’entrée n’est que de 50 baths (environ 1,5€/personne).

- Le Wat Phra Kaew est un temple très apprécié des thaïlandais tout simplement car le buddha d’émeraude qui est visible au Palais Royal de Bangkok a été découvert ici. L’entrée est gratuite.

- Le Baan Dam Museum aussi connu sous le nom de musée des maisons noires ou le temple noir. L’entrée est de 80 baths (environ 2,3€/pers). Les maisons sont très sombres et regorgent d’ossements et de peaux d’animaux. C’est un peu spécial mais ça vaut le détour.

- Le Singha Park et le lion d’or. Ce parc est énorme et regroupe énormément de choses (végétation, de beaux oiseaux, cultures, tyrolienne, etc…) Nous y sommes restés presque 2 heures. L’entrée est de 150 baths (environ 4,4€/pers) et comprend l’entrée et le déplacement dans le parc avec une petite voiturette. C'est assez sympa à faire, prenez le temps de vous ressourcer en vous baladant.

Rotee Pancake - MERVEILLE CULINAIRE

- Le Night market ou Night Bazaar est l’endroit idéal pour aller manger et boire un verre le soir. C’est très bien fréquenté et au centre du marché se trouve une petite place type food court où des petits concerts sont organisés. Boire un cocktail et manger de la street food en écoutant un petit concert est très sympa.


Après 2 jours intenses, retour sur Chiang Mai depuis Chiang Rai en bus afin de prendre un avion pour Phuket. Nous avons encore une fois utilisé le bus car le rapport qualité/prix est excellent. Une fois arrivés à Chiang Mai, la journée était déjà bien entamée donc nous avons pris un hôtel proche de l’aéroport pour pouvoir partir tôt le lendemain matin.


Jour 14 - Phuket


Départ de Chiang Mai pour Phuket en avion avec la compagnie Thai AirAsia pour 45€/personne et un peu moins de 2 heures de vol. Une fois arrivés, nous avons rejoint notre hôtel en taxi et avons été surpris des prix pratiqués par ceux-ci (très élevés par rapport au reste de la Thaïlande et tout fonctionne au forfait donc impossible de négocier). Bien entendu ils tentent de nous dissuader d’emprunter les transports en commun…

Une fois arrivés à l’hôtel, nous avons décidé d’aller nous promener dans la ville mais à notre grande surprise il n’y avait rien à faire la journée… Tous les magasins, les restaurants et les bars étaient fermés. Il a fallu attendre le soir pour profiter un peu de cette ville… C’est véritablement une ville pour fêtards et rien de plus.

Sunday Street Market Phuket

À la nuit tombée, la ville se transforme et devient très dynamique. Il y a énormément de night market dans cette ville. Comme nous étions de passage et n’avions qu’une seule nuit, on a décidé d’aller au Sunday Street Market. Le marché est organisé dans une rue bloquée pour l’occasion dans laquelle on retrouve plusieurs centaines de stands. C’est très sympa il y a de la musique, de la street food et des animations.


Le lendemain matin, nous devions nous rendre au Bang Rong Pier afin de prendre un speed boat pour Koh Yao Yai. Le prix du taxi étant très élevé (environ 25 euros), nous avons décidé de prendre le bus. Bien entendu, il est difficile de trouver des renseignements sur les lignes de bus à Phuket…

Nous nous sommes rendus à pied à Ranong Street pour prendre un bus en direction de Bang Rong Pier. La compagnie de bus qui effectue le trajet est Blue Songtaews (le bus est bleu). Le trajet nous a couté moins de 2€/personne et a duré presque 1h30 contre 45 minutes en taxi. C'est un bus qui n'est utilisé que par les locaux mais ça vaut le détour !

Une fois au pier nous avons acheté nos billets de speedboat pour 250 baths/personne (environ 7,5€) et sommes partis pour Koh Yao Yai.


Jours 15 à 17 : Koh Yao Yai


Une fois la traversé terminée nous avons regagné notre hôtel en taxi et avons directement loué des scooters au sein de l’hôtel pour une somme dérisoire (moins de 3€/jour). Comme il n’y a pas beaucoup de touristes sur cette île, il y a peu de taxis et le scooter reste donc le meilleur moyen pour se déplacer. L’unique route est en très bon état et la circulation est presque inexistante donc c’est très sécurisant.

Pendant 2 jours nous avons arpenté l’île pour découvrir toutes les petites plages et la plupart du temps nous étions seuls sur le sable… Quel plaisir et quel privilège de ne pas subir l’affluence de touristes comme cela peut être le cas dans d’autres îles beaucoup plus connues comme Koh Phi Phi.

Cette île est parfaite pour les amoureux et les familles qui ont besoin de calme.

Nous avons vu, lorsque nous roulions, des singes dans leur état naturel ainsi que des varans (un bon paquet !). Après 2 jours à découvrir cette île nous sommes partis découvrir sa petite sœur, Koh Yao Noi.


Jours 18 à 21 : Koh Yoa Noi, la merveilleuse


Il faut se rendre en taxi à Manoh Pier pour prendre le speedboat en direction de Koh Yao Noi. Le prix est d’environ 250 baths (environ 7€/personne) et la traversée dure environ 15 minutes.

Une fois arrivés, nous avons pris un taxi qui nous a amené dans notre hôtel. L’hôtel est dans une réserve naturelle inaccessible. Pour s’y rendre, il faut soit utiliser un bateau (ce que nous avons fait sur le retour) soit un taxi 4x4 car la route est plus que difficile d’accès. Mais le trajet et les quelques frayeurs sur la route valaient bien ce que nous avons découvert.

Plage du resort Paradise Koh Yao

Ce resort est un paradis sur Terre. Nous avons passé 4 jours de rêve dans un silence total très agréable. Nos journées étaient rythmées par des cours de yoga, la plage sur des transats ou des hamacs, des massages, des cocktails, et quelques activités artistiques. Il y a également la possibilité de se rendre en ville (peu de choses à faire mais sympa si vous passez plusieurs jours ici) et également moyen de demander un bateau pour aller faire du snorkeling sur les îles aux alentours. Ce resort nous a vraiment permis de nous reposer… Découvrez cet hébergement fantastique sur notre article "Bons plans hébergements Thaïlande".

Ce séjour a été tellement magique qu’un an après nous avons décidé de revenir à Koh Yao Noi dans ce même resort pour notre voyage de noces.



Merci d'avoir pris le temps de nous lire, n'hésitez pas à nous demander plus de renseignements grâce aux commentaires ou à la page contact ! À bientôt sur les routes :)

157 vues

© 2020 by 2bags2guys. Heartmade - Contact - 2bags2guys@gmail.com - Perpignan

  • Facebook - White Circle
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube